Les différents types d’assainissement compact

Les différents types d’assainissement compact2018-04-26T08:00:50+00:00

Quand on parle d’assainissement compact, on fait souvent référence à la micro-station d’épuration et au filtre compact qui font partie filières agréées. Bien que ces dispositifs ne se soient apparus que depuis seulement quelques dizaines d’années, ils ont rapidement fait l’apanage des foyers qui sont contraints de traiter individuellement leurs eaux usées.

Dans ce dossier, nous allons essayer de mieux vous expliquer le fonctionnement et l’avantage de ces deux solutions d’assainissement.

Le filtre compact

Ce genre de dispositif reprend le fonctionnement d’un système d’assainissement traditionnel qui nécessite une grande surface d’épandage. Il traite donc les eaux usées via un procédé physique et bactérien. La seule différence est qu’il est bien plus compact, avec une emprise au sol de moins de 15 m2, contre plus de 100 m2 pour une solution avec épandage.

Concrètement, un filtre compact est constitué d’une fosse toutes-eaux et d’un massif filtrant. Tel qu’une fosse septique traditionnelle, la fosse toutes-eaux est en charge du prétraitement des effluents domestiques. Dans cette cuve étanche, les graisses et les matières solides sont séparés de l’eau. Les matières solides se décantent au fond de la cuve et sont liquéfiées par des bactéries anaérobies présentes dans les effluents. Les eaux passent ensuite dans le massif filtrant où des bactéries aérobies, fixées sur un support physique, digèrent les éléments polluants restants. Ce système écologique permet donc de rejeter directement les eaux traitées dans la nature.

La micro-station d’épuration

La micro station fonctionne comme les stations d’épuration municipales, mais en version miniature. Ce qui lui permet d’être installé dans un logement individuel avec un petit terrain.

Quant à son procédé d’épuration, faisons simple : ce dispositif est doté d’une fosse toutes eaux qui où les matières solides et les graisses sont séparées du liquide. Ensuite, utilise les bactéries naturelles contenues dans les eaux, pour digérer les matières polluantes. Cette phase de traitement se fait dans une autre cuve. Les microorganismes aérobies sont alimentés en permanence en oxygène via un compresseur d’air. Après une phase de décantation finale, réalisée dans une troisième cuve, les eaux usées peuvent être relâchées directement dans l’environnement.

La micro-station d’épuration est actuellement le dispositif d’assainissement le plus compact du marché. Pour un modèle de 6EH, destiné à un logement standard, elle ne requiert qu’une emprise soit d’environ 5m2.

Micro-station ou filtre compact ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, la micro-station est la filière d’assainissement la plus compacte. Toutefois, le filtre compact est aussi une excellente alternative pour les résidences principales. Il est même recommandé pour épurer les eaux des résidences secondaires. Étant donné que ces deux dispositifs offre un haut rendement épuratoire, le choix entre l’une ou l’autre dépend donc des contraintes liées à votre terrain et de votre budget. La micro-station est par exemple moins chère à l’achat mais il doit être branché en continu à un courant électrique. Ce qui pourrait augmenter votre facture d’électricité. Dans tous les cas, ces deux dispositifs offrent un rendement épuratoire élevé. Ils sont peu encombrants et ne génèrent aucune nuisance sonore, ni de mauvaises odeurs.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com