Les différentes solutions d’assainissement individuel écologique !

Les différentes solutions d’assainissement individuel écologique !2018-04-05T14:15:07+00:00

Depuis quelques années, la préservation de l’environnement est devenue un enjeu mondial, étant donné que c’est le synonyme de nos responsabilités envers les générations futures.

C’est l’une des raisons pour lesquelles on encourage actuellement la mise en place des solutions d’assainissement plus écologiques. D’autant plus que, dans ce domaine, ce ne sont pas les options qui vous manqueront.

Dans ce dossier, nous allons donc passer en revue les différents dispositifs d’assainissement individuel écologique que vous pouvez choisir en fonction de vos besoins.

Les filtres plantés

Comme son nom laisse entendre, un filtre planté est composé de plusieurs bassins remplis de sables, graviers, pouzzolanes, etc. Des plantes locales et subaquatiques seront plantées sur ces substrats minéraux. Elles vont ainsi former un tissu racinaire ainsi qu’un réseau de galeries qui permettent d’assurer le drainage du dispositif et l’apport en oxygène aux bactéries épuratrices aérobies dans le sol. Ces bactéries vont ensuite dégrader les matières polluantes qui, quant à elles, deviendront assimilables par les plantes.

Ce qui caractérise ce filtre, c’est qu’il ne produit pas de boues, mais des résidus qui pourront être transformés en compost riche en humus.

Le bambou d’assainissement

Cette filière utilise le même principe de fonctionnement que celui du filtre planté, mais il est plutôt recommandé aux solutions d’assainissement semi-collectif.

En réalité, le bambou possède tout particulièrement un système racinaire puissant. Ceci lui permet d’oxygéner efficacement le sol et donc de favoriser le développement des bactéries épuratrices qui s’y trouvent. Le bambou est également reconnu comme une graminée ligneuse capable d’absorbe beaucoup de CO2.

Pendant les 4 premières années, le bambou dispose d’une excellente capacité épuratoire. Après cela, il devrait être coupé pour pouvoir se régénérer.

Lagunage

L’assainissement par lagunage consiste à faire circuler les effluents domestiques dans une série de bassins étanches et peu profonds appelés lagunes.

Lorsqu’elles arrivent dans ces bassins, les eaux usées sont traitées par des bactéries épuratrices qui sont générées par des algues, des phytoplanctons et d’autres types de plantes aquatiques.

Bien qu’elle ne soit pas agréée, cette filière est à recommander pour l’assainissement semi-collectif de plus de 20 équivalents-habitant.

Filtre coco

Le filtre à coco est un dispositif d’assainissement généralement placé après une fosse toutes eaux.

La fosse toutes eaux assure le prétraitement des eaux avant de les faire transiter jusqu’au massif filtrant. Cette cuve contient un média filtrant composé de dérivés de coco (fibres, copeaux, etc.) très riches en bactéries aérobies.

Ces microorganismes vont donc assurer l’épuration des eaux prétraitées, après quoi, elles pourront être infiltrées dans le sol.

Les toilettes sèches

Le principe des toilettes sèches est de mélanger des déchets végétaux secs tels que les copeaux de bois, la paille, les cendres, etc., aux matières organiques (selle et urine) pour obtenir un équilibre carbone-azote parfait.

Les matières qui doivent normalement être rejetées dans les égouts peuvent de ce fait être récupérées sous forme de compost pour nourrir le sol de votre jardin.

La micro-station d’épuration : un dispositif d’assainissement individuel écologique ?

La micro-station est une filière agréée qui peut assurer toutes les étapes nécessaires pour épurer les eaux usées.

D’un côté, certains considèrent que ce n’est pas un dispositif écologique, étant donné qu’elle consomme de l’électricité. En effet, il faut du courant pour faire tourner un compresseur d’air destiné à alimenter en oxygène les bactéries épuratrices dans les eaux usées. Celles-ci pourront ainsi se développer et digérer les matières polluantes dans les effluents.

Vue d’un autre côté, cette filière peut toutefois être considérée comme plus respectueuse de l’environnement. La raison est qu’elle n’utilise aucun produit chimique pour traiter les eaux usées.

Quoi qu’il en soit, ce type d’assainissement fait actuellement l’apanage des particuliers qui recherchent des solutions d’assainissement compact et performant.