Assainissement individuel pour un petit terrain

Assainissement individuel pour un petit terrain2018-04-27T07:44:53+00:00

Votre logement de bénéficie pas d’un raccordement au tout à l’égout ? Du coup, vous avez constaté que la parcelle disponible n’est pas assez grand pour installer une fosse toutes eaux ? Heureusement, il est actuellement possible d’installer un système d’assainissement individuel pour un petit terrain : la micro-station d’épuration.

Dans ce dossier, nous allons faire le tour de ce dispositif.

Les différentes solutions d’assainissement individuel

Le traitement des eaux usées est régi par des normes strictes qui définissent chacune de ses étapes. Les particuliers qui installent leur propre dispositif d’assainissement sont les premiers concernés.

En fait, il existe de nombreuses solutions efficaces et qui sont en conformité avec la législation en vigueur et plus respectueuses de l’environnement, comparées aux filières traditionnelles.

En effet, il fut un temps où les fosses septiques étaient autorisées. Désormais, leur installation est interdite, bien que certains dispositifs déjà installés bénéficient d’une tolérance.

Pour assainir les eaux usées domestiques, il existe actuellement des filières agréées, plus compactes et plus performantes, dont la micro-station est la plus plébiscitée. Ce dispositif « tout en un » peut traiter l’ensemble des eaux usées de façon écologique.

L’assainissement individuel pour un petit terrain

Si vous ne disposez que d’un un brin de terrain disponible, il n’y a pas le choix. C’est la micro-station d’épuration qui s’impose.

En effet, les systèmes traditionnels comme les fosses toutes eaux avec épandage requièrent une surface de terrain importante pour être installés. Cela va jusqu’à plus d’une centaine de mètres carrées dans certains cas. Dès lors, si votre parcelle est de petite taille, ces dispositifs d’assainissement ne pourront pas être installés. Il convient donc d’opter pour une filière plus compacte telle que la micro-station. L’emprise au sol sera alors minimale, d’environ 5 m2 seulement.

Le fonctionnement de la micro-station d’épuration

Cette filière épure les eaux en 3 étapes : Le pré-retraitement, durant lequel les matières solides et liquides sont séparées dans un premier compartiment. Les eaux passent ensuite dans un autre compartiment appelé « réacteur biologique ». Le liquide pré-traité est aéré pour permettre à des bactéries épuratrices aérobies de se développer et digérer les matières organiques restantes. Enfin, dans un troisième compartiment, les eaux sont décantes et les boues résiduelles seront renvoyées vers le premier compartiment. Les eaux peuvent ensuite être rejetées dans la nature par infiltration directe ou servir à l’irrigation de végétaux. Sous certaines conditions, elles peuvent également être déversées directement dans les cours d’eau.

Avantages

La micro-station d’épuration présente plusieurs avantages :

  • Compacte (emprise au sol environ 5m2)
  • Non odorante
  • Peut être installée même en zone sensible,
  • Possède une longue durée de vie (plus de 20 ans si elle est bien entretenue),
  • Etc.

Si vous avez un brin de terrain disponible, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel de l’assainissement pour faire une étude de faisabilité. Même si la surface de votre parcelle est insuffisante, le spécialiste peut vous recommander de mettre en place votre micro-station dans une cave ou dans un garage.