Assainissement individuel pour une résidence principale

Assainissement individuel pour une résidence principale2018-04-25T07:17:18+00:00

Depuis la Loi du 3 janvier 1992, tout logement doit être raccordé à un réseau d’assainissement collectif. Le cas échéant, il doit disposer d’un système d’assainissement non collectif (ANC), et c’est le cas de plus de 5 millions de logements en France.

Alors, quel type d’assainissement individuel pour une résidence principale située hors zone d’assainissement non collectif ? En effet, la micro-station d’épuration est le dispositif le plus compatible, et ce, pour plusieurs raisons.

Qu’est-ce qu’une résidence principale en termes d’assainissement ?

En faisant référence à la définition fournie par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), une résidence principale est considérée comme un logement occupé à titre principal et de manière habituelle par une ou plusieurs personnes d’un même ménage.

Ce type de résidence produit des volumes d’eaux usées quasiment constants pendant toute l’année. Ce paramètre est important, car le bon fonctionnement d’une micro-station en dépend.

En effet, une micro-station élimine les matières polluantes dans les eaux grâce à des bactéries toujours présentes dans les effluents. Sans effluents, cette flore bactérienne risque donc de diminuer, voire de disparaitre au bout d’un certain moment, ce qui empêche le bon fonctionnement du dispositif.

C’est notamment pour cette raison que cette filière ne doit pas être installée dans des logements utilisés de façon intermittente, c’est-à-dire où les occupants ne sont présents qu’occasionnellement, avec des absences prolongées.

Pourquoi choisir la micro-station comme solution d’assainissement individuel pour une résidence principale ?

Pour traiter les effluents constants et journaliers d’une résidence principale, la micro-station d’épuration dite à culture fixé est la solution la plus recommandée.

Cette filière offre plusieurs avantages, à savoir qu’elle offre un rendement épuratoire élevé. Elle est aussi plus compacte et moins odorante que les filières traditionnelles.

De plus, une micro-station ne peut pas se colmater, car elle n’utilise aucun média filtrant tel que les fibres de coco pour le filtre compact. A noter que le filtre compact est aussi une excellente alternative à la micro-station pour une résidence principale.

Grâce à sa grande compacité, une micro-station peut même être installée hors sol, par exemple dans une cave ou un garage.

Enfin, cette filière est intéressante dans la mesure où elle ne produit aucune nuisance sonore.

Combien coûte l’ANC pour une résidence principale ?

Avant tout sachez qu’une micro-station de qualité vous coûtera moins chère qu’un filtre compact en termes d’investissement et suivi.

En général le coût du dispositif avec la pose varie autour de 5000 à 12000 euros pour une maison standard.

Cette grande différence de prix s’explique par plusieurs facteurs, mais cela dépend surtout de taille du dispositif (exprimée en Equivalent Habitant ou EH).

  • Modèle de 4 EH : entre 7000 et 10 000 euros,
  • Modèle de 6 EH : entre 8000 et 11 000 euros,
  • Modèle de 8 EH : entre 9500 et 12000 euros.

Comme il existe d’autres éléments importants à considérer pour l’installation de votre dispositif, il est donc dans votre intérêt de contacter un spécialiste dans le domaine et d’obtenir le plus de devis possible. Ceci vous permet non seulement de comparer le prix du dispositif, mais aussi les options, les garanties et les services qui accompagnent votre système d’assainissement.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com