Que peut-on dire de l’assainissement non collectif pour une école ?

Que peut-on dire de l’assainissement non collectif pour une école ?2018-04-20T14:11:47+00:00

Le traitement des effluents générés par des structures qui accueillent un grand nombre de personnes est soumis à une réglementation stricte et en constante évolution. Parmi ces structures figurent les établissements scolaires.

L’assainissement non collectif pour une école n’est pas une chose simple, étant donné que la fréquentation des lieux peut fluctuer tout au long de l’année. Cela pose problème concernant la production régulière des eaux usées, ce qui peut nuire au bon fonctionnement des stations d’épurations.

Dans ce dossier spécial, nous allons essayer de répondre à deux questions : qu’est-ce qui caractérise l’assainissement non collectif pour une école et quel type de dispositif d’assainissement peut-on utiliser pour ce genre d’établissement ?

En quoi une école distingue-t-elle des autres types de logements ?

D’une part, une école est susceptible d’enregistrer une forte activité pendant la journée, notamment entre 8h et 18h. Dans un internat, cette plage horaire peut aller de 7h jusqu’à 21h.

Ces pics d’activités impliquent une production élevée d’eaux usées surtout pendant les périodes d’entre-cours, où les sanitaires sont très utilisés. Il en résulte donc une forte variation de charges hydrauliques.

D’autre part, ce type d’établissement peut rester inoccupé pendant une certaine période, par exemple pendant le weekend et les vacances scolaires. Cela induit une non-alimentation en effluents.

En effet, tous les systèmes d’assainissement reposent sur un procédé d’épuration biologique. Ils favorisent le développement des bactéries épuratrices se trouvant dans les eaux usées. Sans apport en effluents, cette culture bactérienne peut donc disparaître et le dispositif d’assainissement risque de ne plus fonctionner correctement.

Quelle filière de traitement des eaux usées pour une école ?

De nos jours, la micro-station d’épuration est l’une des solutions les plus prisées pour traiter les effluents dans des logements individuels. Mais elle peut également s’avérer intéressante pour répondre aux besoins d’assainissement d’une école, car elle offre un retour sur investissement plus rapide.

Grâce aux avancées technologiques, les fabricants de dispositifs d’assainissement ont pu développer des micro-stations utilisant la technologie à culture bactérienne fixée. Elles sont conçues pour tenir de longues périodes de sous-charges. C’est un point positif, car cela leur permet de reprendre correctement leur bon fonctionnement après les périodes de vacances scolaires pendant lesquelles l’apport en eaux usées est fortement réduit.

Enfin, l’installation ainsi que l’entretien d’une micro-station sont facilités, étant donné qu’elle est extrêmement compacte et légère. Contrairement aux filières traditionnelles, une micro-station ne requiert pas de système d’épandage pouvant occuper une surface de plus de 100 m2.

Comment dimensionner le système d’assainissement non collectif pour une école ?

Le dimensionnement d’un système d’assainissement non collectif pour ce genre d’établissement est différent de celui d’une maison individuelle. Pour cette dernière, il suffit de calculer le nombre de pièces principales et d’utiliser l’équivalence :

1 pièce principale = 1 Équivalent habitant.

L’équivalent habitant étant l’unité de mesure de la capacité de la micro-station d’épuration.

Pour un établissement scolaire, il faut distinguer deux cas :

  • S’il s’agit d’un internat avec douche et cantine, on comptabilise 1 élève = 1 EH,
  • Pour un externat sans douche ni cantine, on comptabilise 1 élève = 0,1 EH,
  • Pour un externat avec douche et cantine, on comptabilise 1 élève = 1/3 EH.

Il faut également ajouter au nombre d’EH ainsi obtenu 0,5 EH pour chaque personne qui travaille au sein de l’école (enseignant, employé, etc.).

Ainsi, pour un établissement scolaire sans cantine ni douche qui accueille 200 élèves, 20 professeurs et employés, il faut prévoir une micro-station de 30 EH (200 élèves x 0,1 EH + 20 x 0,5 EH = 30).

Une micro-station est donc une des solutions adaptées pour l’assainissement d’une école. Maintenant, vous savez aussi comment définir sa capacité approximative.