Devis micro station : à quoi cela sert exactement ?

Devis micro station : à quoi cela sert exactement ?2018-03-15T14:37:26+00:00

Une micro-station d’épuration est une excellente alternative pour l’assainissement non collectif (ANC), c’est-à-dire lorsque votre logement ne peut pas être raccordé au tout à l’égout, ou tout simplement si vous désirez épurer individuellement vos effluents domestiques.

Mais avant de vous lancer dans ce genre d’investissement, songez à faire une demande de devis précis des travaux nécessaires pour la mise en place du dispositif. Adressez-vous donc à un fabricant agréé dans le domaine ?

Voici comment vous pouvez procéder.

Obtenez un devis de votre micro station gratuit

Pour ce faire, vous devez faire une demande de devis gratuit en ligne auprès de plusieurs fabricants connus dans l’assainissement. Le mieux serait de contacter au moins trois artisans différents pour faire jouer la concurrence sur les prix. De plus, cette prestation est gratuite et sans engagement.

Concrètement, vous devez vous rendre sur les plateformes en ligne de ces spécialistes et remplir un formulaire de demande devis pour chacun de leurs sites avec les informations concernant votre projet.

Les professionnels de l’assainissement vous proposeront une estimation des travaux à faire selon les paramètres que vous leur avez fournis.

Ainsi, vous aurez plusieurs devis que vous pourrez ensuite comparer avant d’en choisir un.

Une fois que vous aurez choisi le professionnel offrant le meilleur rapport qualité/prix, vous pouvez donc passer à l’étape suivante.

Un constat de visu pour établir un devis précis

Faire des simulations en ligne n’est pas suffisant pour définir le coût total de votre projet. Cela sert de prix indicatif pour que vous puissiez comparer plusieurs offres de services, mais il faut aussi l’accompagner d’une descente sur terrain.

Ainsi, le professionnel prendra en compte d’autres facteurs qui n’ont pas été mentionnés dans votre formulaire, mais qui peuvent influer grandement sur le cout d’installation de votre micro-station.

Entre autres, il va essayer de déterminer :

  • Comment mettre en place le dispositif d’assainissement et les raccordements (eau, électricité, etc.) ?
  • S’il est nécessaire de condamner ou de vidanger votre ancienne fosse septique.
  • Comment installer les systèmes de ventilation ?
  • Si l’installation d’un poste de relevage ou d’un bac à graisse est nécessaire.
  • Quelles sont les autres contraintes de mise en œuvre (surface disponible, accessibilité du chantier, la pente du terrain…) ?
  • ….la liste est longue.

À partir de ces informations plus détaillées, votre artisan pourra définir l’ensemble des coûts pouvant être générés par votre système d’assainissement.

Vous pouvez donc mettre en œuvre votre projet d’assainissement sans avoir à vous soucier des dépenses imprévues.

Conclusion

Selon les chiffres actuels, 20 % de la population française n’ont pas encore accès au réseau d’assainissement collectif, ce qui représente environ 5 millions de logements et 13 millions de personnes.

L’ANC joue donc un rôle important pour éviter la pollution des eaux, et la micro-station s’avère l’une des solutions les plus fiables pour assainir vos eaux usées domestiques, plutôt que de les rejeter directement dans l’environnement.

Vous voulez maintenant vous lancer dans cet investissement ? Sachez qu’en France, il existe de nombreux spécialistes qui restent à votre disposition pour vous assister. N’hésitez donc pas à les contacter pour obtenir un devis micro-station dans les plus brefs délais et qui correspond exactement à votre budget.