Que faut-il savoir sur la fosse septique de 3000 L ?

Que faut-il savoir sur la fosse septique de 3000 L ?2018-12-07T07:49:12+00:00

La fosse septique dans sa conception traditionnelle n’est plus autorisée en France, car elle ne peut traiter que les issues des toilettes (WC). Aujourd’hui, si on utilise encore ce terme, c’est pour désigner sa version améliorée : la fosse toutes eaux. Cette dernière peut traiter les eaux ménagères est les eaux-vannes, comme le préconise les réglementations actuelles.

Voici quelques éléments essentiels que vous devez connaître à propos de la fosse septique de 3000 L.

3000 litres, c’est le volume utile de la cuve

La capacité utile d’une fosse toutes eaux est souvent exprimée en m3. Selon les normes en vigueur, le volume minimum que devrait avoir ce type d’assainissement est de 3000 litres (ou bien 3m3).

Le spécialiste qui va installer votre dispositif peut donc vous recommander une fosse de plus grande capacité. Mais en général, pour un logement standard, comprenant de 2 à 6 pièces principales, un modèle de 3m3 peut suffire pour assurer le prétraitement des eaux usées.

Le prétraitement des effluents consiste à recueillir les déchets solides (déjections sanitaires, papiers toilettes, etc.), et séparer celles-ci des eaux avant de les transformer en boues. Cette boue doit être vidangée lorsque le volume des boues atteint 50 % de la fosse.

La fosse toutes eaux est généralement fabriquée avec du plastique ou du béton. Mais pour une capacité de 3000 litres, choisir un modèle en plastique est plus avantageux grâce à sa légèreté, sa bonne résistance à la corrosion et sa facilité d’installation.

Fosse septique de 3000 L : quel dispositif de traitement mettre en aval ?

La fosse septique ne peut assurer que le traitement des eaux, en éliminant environ 30 % des polluants. Il faut donc lui adjoindre un autre dispositif qui permet de clarifier les eaux avant de les restituer dans la nature.

Parmi les systèmes de traitement que vous pouvez mettre en aval de la filière, on compte :

  • La tranchée d’épandage : la surface nécessaire pour cette installation est de 150 à 200 m².
  • Le filtre à sable : emprise au sol d’environ 50 m2.
  • Le lit d’épandage : 60 m2 au minimum sont nécessaires.
  • Le filtre compact : emprise au sol d’environ15 m2.

Comme vous pouvez le constater, le filtre compact est une filière très compacte. Il est constitué d’une fosse toutes eaux d’au moins 3m3 et d’une autre cuve qui est en charge de l’épuration des eaux. En choisissant ce dispositif, vous allez économiser votre terrain et réduire le coût des travaux nécessaires pour son installation.

Que faut-il retenir ?

La fosse toutes eaux de 3000 litres est un dispositif qui assure le prétraitement des eaux usées afin d’optimiser leur traitent via un système d’épandage ou un filtre compact. Ce dernier constitue actuellement une alternative plus économique, car il supprime le champ d’épandage. Pour finir, il faut savoir que la durée de vie de la fosse toutes eaux peut aller jusqu’à plus de 20 ans, à condition que vous l’entreteniez régulièrement et que vous réalisez les vidanges dès que cela s’avère nécessaire.