Fosse septique écologique : le prix de la filière

Fosse septique écologique : le prix de la filière2018-04-06T14:51:43+00:00

Lorsque la loi vous oblige à assurer vous-même l’assainissement de vos eaux usées domestiques, vous ne devez pas opter pour le système le plus performant. Il importe également de porter une réflexion sur son impact sur l’environnement. En d’autres termes, vous devez choisir un dispositif écologique comme la micro-station d’épuration.

Nous allons tout particulièrement nous intéresser sur ce genre de fosse septique écologique, son prix d’achat, son principe de fonctionnement et les coûts annexes liés à son installation.

La micro-station est-elle vraiment une solution écologique ?

La micro station d’épuration peut être considérée comme une technologie nouvelle dans le domaine de l’assainissement. Elle offre un rendement épuratoire élevé, jusqu’à plus de 90 %, contre 30 % pour la fosse septique traditionnelle dont l’installation est désormais interdite en France.

Les effluents traités par la micro-station peuvent ainsi être rejetés directement dans la nature, tout en étant inoffensifs pour l’environnement.

Par ailleurs, une micro station d’épuration ne fait appel à aucun produit chimique pour épurer les eaux. Elle utilise le principe d’assainissement biochimique grâce à des bactéries naturellement contenues dans les eaux usées.

Pour mieux vous éclairer, une micro-station n’est pas seulement une fosse septique. Bien entendu, elle intègre un compartiment qui fait office de fosse septique (ou fosse toutes eaux) dans laquelle les effluents domestiques sont prétraitées. Mais cette filière intègre également un autre compartiment destiné à assurer le traitement des eaux par le biais des bactéries épuratrices. Ce qui permet à la filière d’avoir une performance épuratoire élevée.

De plus, sachez qu’une micro-station est généralement fabriquée avec du polyester renforcé en fibre de verre. Contrairement au béton, ce matériau peut être recyclé en fin de vie.

Fosse septique écologique : le prix

Pour installer une micro-station d’épuration, il vous faut tout d’abord acheter le dispositif. Avant d’en choisir un, il est recommandé de demander plusieurs devis à différents fabricants. Ainsi, vous pouvez comparer les prix, les options fournies avec votre dispositif et les offres de services qui l’accompagnent.

À titre indicatif, une micro-station vous coûtera entre 4 500 et 6 500 euros pour un logement de 2 à 20 Équivalents Habitants.

Un Équivalent Habitant correspond à une pièce principale qui, selon les réglementations en vigueur, doit :

  • Servir comme une pièce de séjour ou de sommeil,
  • Avoir une hauteur sous plafond d’au moins 2,30 mètres,
  • Avoir une surface minimale de 7 mètres carrés,
  • Être dotée d’une ouverture qui laisse passer l’air et la lumière.

Outre le prix d’achat du dispositif, vous devez aussi connaître les coûts annexes liés aux opérations suivantes :

  • Étude de la filière : 200 à 500 euros.
  • Diagnostic réalisé par le Service public d’Assainissement non collectif (SPANC) avant le début des travaux : environ 150 euros.
  • Le contrôle de conformité de l’installation par le SPANC avant son remblaiement : environ 200 euros.

Conclusion

Choisir le modèle de micro-station et la capacité adaptée à votre logement est déjà une chose difficile. Mais vous devez également remplir les formalités administratives liées à son installation pour respecter les normes en vigueur. Pour toutes ces raisons, il est donc recommandé de vous fier à un professionnel qualifié. Celui-ci est le plus à même de vous aider à réaliser votre projet d’assainissement, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la mise en service, voire l’entretien de votre dispositif.