À propos de la micro-station Graf EasyOne

À propos de la micro-station Graf EasyOne2018-11-20T14:28:57+00:00

Vous êtes actuellement en train de choisir votre futur système d’assainissement et un de vos proches ou un représentant de la marque GRAF vous a parlé de la micro station EasyOne ? Vous vous demandez s’il vaut la peine d’investir dans ce dispositif ? Cela tombe bien, car dans ce dossier, nous allons parler tout particulièrement de cette filière d’assainissement compacte.

Qui est Graf ?

Graf est une entreprise allemande créée en 1962, mais elle n’est présente sur le marché de l’assainissement non collectif que depuis 2001. Avant cela, la société s’était spécialisée dans la récupération des eaux pluviales et la production de composteurs.

Pour le traitement des eaux usées domestiques, Graf a développé une gamme de filtres compacts, de fosses toutes-eaux, etc. Mais ce qui nous intéresse tout particulièrement aujourd’hui, c’est sa gamme de micro-stations dénommée EasyOne dédiée aux logements individuels non reliés au tout-à-l’égout.

La micro-station EasyOne fonctionne sur le principe de boues activées. Les eaux usées sont prétraitées, traitées puis clarifiées dans une seule cuve et un seul compartiment. Nous allons vous expliquer cela plus en détail dans le paragraphe suivant.

Une eau épurée en 3 étapes

Il est facile de comprendre le fonctionnement de la micro-station EasyOne puisque les eaux usées arrivent directement dans la cuve de traitement, contrairement aux autres modèles qui nécessitent une fosse toutes-eaux en amont. Les effluents y sont aérés via un compresseur d’air, ce qui conduit au développement des micro-organismes toujours présents dans la cuve. Ces bactéries vont alors digérer les matières polluantes dans les eaux.

Après cette phase, les eaux prétraitées sont mises au repos. Les boues activées vont se déposer progressivement au fond, laissant apparaître une eau clarifiée dans la partie supérieure de la cuve.

Finalement, les eaux assainies sont évacuées puis un autre cycle d’épuration biologique et de décantation recommence.

La micro-station Graf EasyOne est-elle révolutionnaire ?

Selon la marque GRAF, cette micro-station se veut un produit révolutionnaire, tout simplement parce qu’elle traite les eaux dans une seule et même cuve. En effet, cela constitue l’un de ses points forts, mais cette technologie est déjà utilisée par de nombreux autres fabricants de systèmes d’assainissement non collectif. Autrement dit, la marque ne propose donc pas quelque chose de nouveau pour son dispositif d’assainissement.

Sachez toutefois que cette micro-station a d’autres avantages :

  • Consommation d’énergie réduite, similaire à celle d’une ampoule de 5 Watts.
  • Haut rendement épuratoire, jusqu’à 98 %.
  • Aucun gaz de fermentation.
  • Grâce à sa grande compacité, la micro-station peut être installée rapidement, même dans un logement avec un terrain réduit.
  • Silencieux (bruit d’environ 36 dB).

Installer cette filière est-il une bonne solution ?

N’oubliez pas que chaque dispositif d’assainissement a ses avantages et inconvénients. Pour ce modèle, la présence d’une seule cuve implique par exemple une fréquence de vidange supérieure à celle d’un modèle de micro-station classique.

Après tout, il y a d’autres technologies qui sont toutes aussi performantes que le modèle EasyOne, et que vous pouvez obtenir à un prix moins cher.

Enfin, n’oubliez pas de demander conseil à votre SPANC (Service public de l’Assainissement non collectif) de votre commune. Bien entendu, ce service n’a pas pour rôle de vous recommander une marque de micro-station particulière. Pourtant, il peut vous donner des conseils avisés concernant le choix de la technologie et la mise en œuvre de votre projet d’assainissement.