Graf Klaro XL

Graf Klaro XL2018-12-28T05:54:09+00:00

La micro-station Graf Klaro s’appuie sur la technologie appelée « Réacteur Biologique Séquentiel ». Elle est un peu différente de celle à culture fixée qui est actuellement très prisée par les enseignes leaders du marché de l’assainissement non collectif (ANC).

En quelques mots, c’est un équipement capable de réunir dans une même cuve les différentes étapes d’épuration des eaux, à savoir la phase de réaction biologique (traitement) et de décantation (clarification).

Si vous n’êtes pas un professionnel de l’assainissement, cela peut vous sembler flou. Mais aujourd’hui, nous allons vous expliquer le fonctionnement et les caractéristiques de ce dispositif plus en détail.

Graf une société allemande spécialisée dans l’ANC

En France, l’ANC est une obligation pour les logements individuels non raccordés au tout-à-l’égout, ce qui concerne près de cinq millions d’habitations.

Depuis des années, les filières traditionnelles constituées d’une fosse toutes-eaux étaient très prisées. Mais grâce à l’apparition des micro-stations d’épuration — des solutions d’assainissement très compactes et fiables pour le traitement des effluents domestiques —, elles sont de moins en moins recommandées, notamment, parce qu’elles sont trop encombrantes.

Considérée comme une véritable alternative au réseau public de collecte et à ces filières d’assainissement basiques, la micro-station Graf Klaro figure désormais parmi les solutions à part entière d’ANC.

Comment fonctionne la micro-station Graf Klaro XL ?

La société Graf propose plusieurs gammes de micro-stations, à l’instar du modèle Graf Klaro XL, qui nous intéresse aujourd’hui.

Ce dispositif est composé d’une cuve à enterrer Carat équipée du système d’épuration SBR. Et ce n’est pas tout ! Il s’agit d’un modèle grand format, pour la simple raison qu’il est dédié à l’assainissement semi-collectif (25 à 160 EH).

Cette filière d’assainissement épure les eaux en 4 étapes :

  • Alimentation de la cuve : les eaux usées arrivent dans la cuve et sont mises au repos. Les liquides sont séparés des matières solides par décantation.
  • Aération des eaux usées : un compresseur d’air envoie de l’oxygène à l’intérieur de la cuve. Ceci permet le développement rapide des bactéries épuratrices dans les eaux. Ensuite, ces microorganismes vont digérer les matières polluantes.
  • Décantation : les eaux sont à nouveau mises au repos. Celles qui sont traitées vont remonter à la surface de la cuve, tandis que les boues résiduelles se déposent au fond.

Les étapes d’aération et de décantation peuvent se répéter plusieurs fois en alternance par jours, ce qui permet d’avoir une eau parfaitement épurée, pouvant être rejetée directement dans la nature.

Quelques bonnes raisons de choisir cette filière

Contrairement à la plupart des micro-stations SBR disponibles sur le marché, la Graf Klaro XL n’intègre aucune pompe, ni de pièces mécaniques, ni de conducteur de courant dans la cuve. Pour ce faire, le fabricant a choisi de doter sa micro-station de tuyaux pour assurer le transfert d’air entre le système épuratoire et le compresseur.

Comme ils sont préinstallés dans une armoire de pilotage, le compresseur et les éléments techniques peuvent ainsi être posés à l’intérieur de l’habitation, dans un hangar, une cave, etc.

La société mise également sur les nouvelles technologies pour se différencier de ses concurrents. En réalité, Graf a conçu un logiciel de surveillance à distance de la micro-station appelé Web Monitor. Cet outil permet à ces spécialistes d’accéder en permanence aux informations concernant le fonctionnement de votre micro-station, sinon de réaliser certaines maintenances à distance. Le but est d’optimiser les coûts de fonctionnement de votre dispositif et de permettre aux spécialistes de Graf d’intervenir rapidement en cas de besoin.

Après tout, il ne faut pas oublier que la Graf Klaro XL implique une consommation électrique. Ceci peut constituer un désavantage pour cette filière d’assainissement, outre le fait qu’elle est interdite en résidence secondaire. Enfin, même si la conception de la micro-station vous permet de vous affranchir du coût d’un décanteur séparé, l’ensemble du système reste toutefois coûteux si on le compare par exemple à la micro-station à culture fixée, un autre modèle de micro-station qui offre un rendement épuratoire quasiment similaire.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com