Quelle micro-station pour une maison secondaire ?

Quelle micro-station pour une maison secondaire ?2018-03-15T14:46:38+00:00

L’assainissement non collectif des eaux usées est incontournable pour les maisons non reliées au tout à l’égout. La raison est que les effluents contiennent des substances polluantes, susceptibles de nuire à la santé humaine et à l’environnement. Il faut donc les traiter avant de relâcher dans la nature, et la micro-station s’avère actuellement l’une des filières les plus performantes pour assurer cette opération.

Dans notre dossier, nous allons essayer de répondre à une question que l’on se pose souvent : la micro-station est-elle adaptée à une maison secondaire ?

Nos solutions

Pour une résidence principale, c’est-à-dire un logement où vous vivez à l’année, il est recommandé d’opter pour une micro-station d’épuration de qualité.

Dès lors qu’on parle de résidence temporaire ou secondaire, c’est-à-dire une maison qui n’est occupée que pendant quelques semaines par an, cette solution n’est pas toutefois adaptée.

En effet, une micro-station a besoin d’électricité en continu pour fonctionner. Ce qui va impliquer des dépenses inutiles si vous n’utilisez le logement que pendant un certain moment. De plus, une absence trop longue pourrait détériorer la flore bactérienne, voire faire disparaitre les bactéries épuratrices dans les eaux usées.

Comme alternative, vous pouvez choisir un filtre compact qui peut fonctionner sans électricité et qui pourrait supporter les variations de charges polluantes. Ce dispositif est composé d’une fosse toutes eaux dont le rôle est de prétraiter les eaux, et d’un massif filtrant qui prend en charge leur épuration.

La plupart des filtres compacts utilisent des fragments de coco, de la zéolithe ou de la laine de roche pour servir de support bactérien. Le média filtrant retient les matières polluantes restantes, tandis que les bactéries épuratrices qui s’y déposent digèrent petit à petit ces résidus. À la fin, vous obtiendrez une eau apte à être rejetée directement dans la nature.

Que peut faire le SPANC ?

Le SPANC (Service public d’Assainissement non collectif) est une entité qui a été créée pour approuver et contrôler votre dispositif d’assainissement.

Si la résidence secondaire que vous venez d’acquérir est dotée d’une micro-station, le SPANC pourrait malheureusement vous demander de procéder à une remise aux normes de votre installation… c’est-à-dire de changer de système d’assainissement.

Sachez que, dans certains cas, ce service peut vous recommander d’installer une micro-station. C’est par exemple le cas lorsque vous mettez en place une autre installation de traitement derrière le dispositif (épandage, massif filtrant, etc.).

Quoi qu’il en soit, cette option n’est pas rentable pour vous, étant donné qu’une micro-station est conçue pour être un système tout-en-un. Installer un autre dispositif de traitement des eaux usées pourrait donc coûter relativement cher.

Le filtre compact : La micro-station pour une maison secondaire

Si vous avez une résidence principale, il est vrai qu’un filtre compact pourrait vous coûter plus cher qu’une micro-station de qualité, notamment en termes d’investissement initial. Mais sachez que vous ne pouvez pas installer une micro-station puisque celle-ci ne supporte pas les variations de charges et les absences prolongées.

Le filtre compact demeure donc la meilleure solution qui pourrait vous convenir puisqu’il est quasiment similaire à une micro-station d’épuration. Malgré son cout élevé, sachez toutefois que ce dispositif est éligible à l’éco-prêt à taux zéro et à bien d’autres types de subventions. Ce qui vous permettra d’alléger davantage le coût de votre projet d’assainissement.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com