Micro-station Tricel prix

Micro-station Tricel prix2018-11-08T14:43:14+00:00

Tricel est une marque reconnue en France comme en Europe. Plus de 15 000 micro-stations ont été déjà commercialisées par cette enseigne depuis les 13 dernières années. Ce succès, elle le doit à la fiabilité de ses dispositifs et surtout à leurs prix qui sont parmi les plus compétitifs du marché. À cela s’ajoutent les prestations de qualité offerte par ses spécialistes, outre les garanties qui accompagnent ces dispositifs.

Il est donc naturel que nous dédions cette page à la micro-station Tricel et son prix.

Bref rappel du fonctionnement de la Micro-station Tricel

La micro-station Tricel reproduit le processus épuratoire d’une station d’épuration collective, mais à l’échelle d’un logement individuel.

Pour ce faire, la marque a opté pour la technologie d’épuration biologique des eaux usées appelée « culture fixée immergée aérobie ».

Le procédé consiste à cultiver des bactéries qui se trouvent naturellement dans les eaux usées domestiques grâce à un apport d’oxygène fourni par un compresseur d’air.

Ces microorganismes ont la particularité de pouvoir digérer les matières polluantes dans les effluents domestiques.

Le système est donc considéré comme écologique dans la mesure où il ne fait appel à aucun activateur, adjuvant ou tout autre produit chimique pour épurer les eaux.

A noter que l’eau de pluie ne doit pas être acheminée dans la micro-station, car elle peut impliquer son dysfonctionnement. Ces eaux doivent être récupérées via des installations indépendantes et servir à d’autres fins comme le lavage de la voiture ou l’arrosage du jardin.

Les eaux usées épurées, quant à elles, peuvent être relâchées directement dans le sol ou dans un cours d’eau.

Pourquoi opter pour une micro-station Tricel Novo ?

Face à la pléthore d’anciens et nouveaux fabricants qui se partagent le marché de l’ANC, pourquoi faire confiance à Tricel ? La réponse est simple, parce que ses micro-stations sont parmi les plus fiables du marché. Comparées aux filières traditionnelles telles que les fosses septiques, elles sont également plus avantageuses :

  • La gamme Novo de Tricel bénéficie d’un agrément ministériel,
  • La marque possède l’un des plus grands réseaux de partenaires sur tout le territoire français,
  • Les micro-stations peuvent être accompagnées d’un contrat d’entretien annuel,
  • Les dispositifs Novo sont résistants (faits de Plastique renforcé en Fibre de verre) et très compacts (emprise au sol d’environ 5m²),
  • Ces micro-stations sont livrées prêtes à poser et peuvent être installées hors sol,
  • Etc.

Micro station Tricel : le prix du dispositif

Aujourd’hui, Tricel offre au grand public 4 gammes de micro-stations appelées Tricel Novo, dont le prix oscille entre 4500 et 8000 euros hors taxes, pose non comprise.

Voici les détails :

  • Tricel Novo 4 EH : 4500 euros,
  • Tricel Novo 6 EH : 4500 à 5000 euros,
  • Tricel Novo 8 EH : 6500 euros,
  • Tricel Novo 10 EH : 8000 euros.

Notons que tous ces dispositifs bénéficient d’une garantie de 20 ans pour la fosse toute eaux et de 2 ans pour l’équipement.

La marque vous propose également des dimensions plus grandes, dont le prix est accessible à partir de 8500 euros pour un volume de 11 EH ou plus.

Il est toutefois difficile de vous fournir un devis exact concernant l’installation de votre micro station Tricel, étant donné que cela ne se réduit pas seulement au prix d’achat du dispositif.

Pour ce faire, adressez-vous à un représentant de la marque ou à un artisan agréé pour qu’il puisse faire une descente sur terrain et évaluer minutieusement le cout global de votre projet.

Budget à prévoir pour l’entretien de la micro-station ?

Il est important de surveiller régulièrement le fonctionnement de votre micro-station. Cette opération ne requiert pas l’intervention d’un professionnel. En réalité, vous pouvez le réaliser vous-même en vous basant sur le guide de l’usager qui accompagne votre dispositif.

Assurez-vous par exemple que le système ne produit aucun bruit ni d’odeur inhabituelle. Vérifiez que le compresseur est correctement alimenté en électricité ; que les systèmes de ventilation ne sont pas bouchés ; etc.

Cet entretien peut être réalisé dans le cadre d’un contrat annuel. Le cas échéant, vous pouvez vous fier à un spécialiste agréé. Le prix de sa prestation tourne autour de 100 à 150 euros.

Prévoyez un budget supplémentaire pour le remplacement de certains éléments électromécaniques comme le filtre compresseur.

Enfin, sachez que lors de l’entretien annuel, votre spécialiste peut vous recommander de réaliser une vidange, et cela implique un coût.

Remplacement de composants

Selon la marque, les différents équipements qui assurent le bon fonctionnement de la micro-station ont une espérance de vie allant de 8 à 15 ans, à condition qu’ils soient bien entretenus. C’est par exemple le cas de la pompe de recirculation des boues, du boitier de commande, des couvercles, du diffuseur et du support bactérien. Les éléments structurels en plastiques sont également garantis sur 20 ans, et sachez que leur durée de vie peut excéder naturellement cette période. De même, les métaux utilisés pour la fabrication de la station sont en acier inoxydable. Ce matériau offre une excellente résistance à la corrosion.

Malgré leur bon entretien, il peut néanmoins arriver que certaines pièces doivent être changées au fil du temps. Pour conserver les garanties et vous assurer du bon fonctionnement de la micro-station, la marque Tricel préconise d’utiliser uniquement les pièces de rechange qu’elle fournit.

Ces pièces de rechange sont facilement accessibles. Vous pouvez vous en procurer en vous rendant directement à son usine à Naintré ou en prenant contact avec le distributeur exclusif Tricel le plus près de chez vous. En moyenne, vous recevrez vos colis dans moins de 48 heures après la réception de votre commande.

Dans tous les cas, Tricel annonce que sa micro-station Novo ne requiert que peu de pièces à changer jusqu’à sa fin de vie. Elle avance même une modeste somme d’environ 2 euros par nombre de pièces de séjour ou de sommeil par an. Selon la société, c’est bien suffisant pour entretenir votre filière d’assainissement.

Le prix des vidanges

La fréquence de vidange d’une micro-station d’épuration peut sensiblement varier en fonction du volume de la cuve, du taux d’occupation du logement concerné et des habitudes de ses occupants.

Prenons l’exemple de deux modèles de micro-stations (FR6/3000 et FR6/4000) dédiées à un logement de 6 pièces principales, occupé en permanence par 6 personnes. Pour ces deux modèles, les fréquences de vidange théoriques sont respectivement de 12 à 18 mois et de 31 à 57 mois.

Vous pouvez donc constater que la fréquence peut évoluer en fonction du volume du bassin de décantation, c’est-à-dire de 1,4 m3 pour le modèle FR6/3000 et de 2,4 m3 pour le modèle FR6/4000.

Dans tous les cas, cette fréquence de vidange est théorique. Selon les règlementations en vigueur, la vidange doit être réalisée lorsque le volume des boues atteint 30 % du décanteur primaire.

Seules les mesures de niveaux de boues permettent donc de déterminer exactement si une vidange est nécessaire ou non.

Selon l’arrêté du 7 septembre 2009, cette opération doit être confiée à un vidangeur agréé par le préfet de votre département. Chaque vidange vous sera facturée environ 100 à 150 euros.

Comment installer cette filière d’assainissement ?

Rappelons que la micro-station Tricel est constituée d’une seule cuve bi-compartimentée. De par sa conception, elle est compacte et prête à poser et donc très facile à installer. La mise en place d’une telle filière demande toutefois l’intervention d’un spécialiste de la marque ou d’un prestataire externe, à condition que celui-ci soit agréé. Dans ce cas, seul le démarrage devra être réalisé par le partenaire exclusif de Tricel.

Si le dispositif seul vaut entre 4 000 et 8 000 euros, le coût de son installation peut vous coûter jusqu’à 2 000 euros.

Voici maintenant les différentes étapes de l’installation de votre micro-station Novo. Successivement, votre installateur va :

  • Déterminer l’emplacement exact de la cuve, prévoir l’emplacement des canalisations et calculer la profondeur de la fouille.
  • Créer la fouille, mettre en place le lit de sable et la cuve.
  • Lester la micro-station.
  • Raccorder les tuyaux d’arrivée et de sortie d’eau et installer les équipements électriques.
  • Procéder au remblai final et à la mise en marche de votre station.

Sachez que vous pouvez installer une micro-station Tricel hors sol. C’est une solution envisageable en l’absence totale de terrain à dédier à l’assainissement. Dans ce cas précis, le spécialiste devra donc construire un mur de soutènement destiné à accueillir la cuve. Une fois que le dispositif est posé de la même manière qu’une micro-station enterrée, le système peut être remblayé avec du sable. Ce matériau assure la stabilité de l’installation et limite les éventuelles contaminations en cas de fuite.

NB : Avant le début des travaux et le remblaiement de la micro-station, vous devez informer le Service public de l’Assainissement non collectif (SPANC) pour que celui-ci puisse vérifier la conformité et le bon achèvement des travaux. Chaque intervention vous sera facturée entre 100 et 150 euros.

Le recyclage de la micro-station Tricel en fin de vie

Puisqu’on a fait le tour de cette filière d’assainissement, pour ne rien oublier, nous allons donc vous parler de son recyclage en fin de vie.

Avant tout, il faut noter que ce dispositif est recyclable à 98 % :

  • La cuve et les couvercles en PRV seront envoyés dans un centre de recyclage pour être broyés et réemployés.
  • Les autres composants en plastique (tuyaux d’entrée et de sortie d’eau, tuyau de recirculation des boues, etc.) seront également envoyés à une entreprise de recyclage de matières plastiques. Une fois recyclés, ils permettront de fabriquer de nouveaux produits.
  • Les équipements métalliques, y compris les boulons, les compresseurs, la pompe de relevage, etc., doivent être recyclés dans une usine spécialement dédiée à cet effet.
  • En fin de vie, le support bactérien sera pris en charge par un professionnel du traitement des déchets.
  • Les éléments restants, c’est-à-dire le tuyau pneumatique du diffuseur et le filtre décompresseur, doivent être éliminés selon les règles de l’art par un prestataire spécialisé.

Pour connaître le prix du recyclage de votre micro-station, il suffit de contacter votre partenaire exclusif Tricel.

La micro-station est-elle une filière qui coute cher ?

Il est important de vous poser cette question avant d’acheter une telle installation. Comme vous l’aurez surement constaté, une micro-station coute chère non seulement à l’installation, mais aussi une fois qu’elle est installée, voire lors de son remplacement.

De plus, pour mettre en place votre micro-station, vous devez vous préparer à vous autofinancer puisque cette opération ne fait pas partie des travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.

Un remplacement ou une rénovation de l’assainissement peut cependant vous faire bénéficier de certaines aides et subventions comme la TVA réduite à 10 %.

L’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (ANAH) peut vous délivrer un prêt calculé en fonction de vos revenus, dont le montant peut couvrir jusqu’à 50 % du montant total des travaux.

Vous voulez financer la réhabilitation de votre filière qui n’est pas aux normes avec une micro-station? Dans ce cas, vous pouvez aussi vous rapprocher de votre Caisse d’Allocations Familiales. Cet organisme peut vous fournir un prêt jusqu’à 1 067,14 euros, remboursable sur 3 ans et avec un taux d’intérêt de 1%.

Contactez votre SPANC pour connaitre les conditions d’obtention et les démarches à faire pour bénéficier de ces aides.

La pose d’une micro-station d’épuration se présente donc comme une alternative intéressante lorsque votre terrain est limité. Il s’agit même de la meilleure solution parmi les choix d’assainissement individuels existants pour son caractère écologique, économique et non polluant. Malheureusement, elle ne doit pas être installée dans une résidence secondaire. Pour ce genre de logement, vous devriez plutôt opter pour l’autre filière d’assainissement proposée par Tricel, c’est-à-dire le filtre compact Seta.

Conclusion

Pour clore notre dossier spécial, gardez à l’esprit que l’achat d’une micro-station d’épuration est un investissement conséquent, quelle que soit sa marque.

Vous avez décidé d’installer une micro-station Tricel Novo ? La première chose que vous devez prendre en compte sont donc les dépenses à réaliser sur le court terme, c’est-à-dire le prix d’achat du bien à proprement parler.

Toutefois, n’oubliez pas d’intégrer les frais annexes, car ils sont dans la plupart des cas non négligeables. Ayez donc plus de visibilité sur les coûts liés aux entretiens, aux vidanges et au recyclage de votre micro-station.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com