Les produits déconseillés pour l’assainissement individuel

Les produits déconseillés pour l’assainissement individuel2018-04-06T13:20:19+00:00

Avant de vous présenter la liste non exhaustive des produits à éviter, nous allons voir comment ceux-ci peuvent impacter le fonctionnement de votre installation d’assainissement individuel.

En général, un système d’assainissement individuel est basé sur le principe d’épuration biologique, réalisée par des bactéries épuratrices présentes naturellement dans les eaux usées.

Le but est donc de stimuler le développement de ces bactéries pour qu’elles puissent éliminer correctement les éléments polluants dans les eaux-vannes et les eaux ménagères.

Le problème est que certains produits d’entretien peuvent éliminer ces microorganismes, et cela peut nuire au bon fonctionnement de votre système de traitement des eaux usées.

Nous avons donc sélectionné quelques produits déconseillés pour l’assainissement individuel.

L’eau de Javel

Étant un antibactérien puissant, l’eau de javel peut tuer les bactéries épuratrices contenues dans votre système d’assainissement.

Mieux vaut donc limiter autant que possible son utilisation, à raison d’une fois par semaine.

Les nettoyants pour toilettes et les produits ménagers

Les nettoyants pour toilettes et les produits ménagers contiennent généralement des produits chimiques. Lorsqu’ils sont utilisés à trop hautes doses, ils peuvent nuire d’une façon critique aux bactéries qui épurent des effluents domestiques.

Les graisses et les huiles

Pourquoi les huiles et les graisses alimentaires ne doivent-elles pas arriver dans votre installation ? Parce qu’elles peuvent réduire l’apport en oxygène des bactéries épuratrices qui s’y trouvent. Lorsqu’elles se solidifient, elles peuvent également boucher les tuyaux de raccordement et empêcher l’écoulement des eaux.

Les matières non biodégradables

Comme nous l’avons déjà évoqué, votre dispositif de traitement des eaux fonctionne grâce au principe de la biodégradation. Il est donc évident que les matières qui ne sont pas biodégradables ne doivent pas y être jetées, sinon elles risquent d’obstruer les canalisations.

Parmi ces matières non biodégradables, on cite par exemple les sacs plastiques, les tampons, les préservatifs, les mégots de cigarette, etc.

Les déboucheurs de canalisation

Les déboucheurs de canalisation sont des produits chimiques très corrosifs. Il est donc recommandé de ne pas jeter vos restes alimentaires et tout autre produit gras dans vos éviers ou vos lavabos.

Bien sûr, il peut toujours arriver que vos canalisations soient obstruées malgré les précautions que vous avez prises. Dans ce cas, vous pouvez les déboucher avec un furet.

Les eaux claires

Les eaux claires, c’est-à-dire les eaux de pluie, les eaux de rivière, les eaux de piscine et les eaux d’arrosage, ne doivent pas être déversées dans vos systèmes d’assainissement, sinon elles risquent de faire déborder la cuve de traitement. Des eaux usées non traitées pourraient ainsi être relâchées dans le milieu naturel.

La terre

La terre est aussi un produit non biodégradable et peut boucher vos canalisations. D’ailleurs, elle peut augmenter la quantité de boues dans votre fosse toutes-eaux et augmenter sa fréquence de vidange.

Et voilà, si vous parvenez à respecter ces quelques conseils, vous allez surement garder votre système d’épuration en bon état le plus longtemps possible. Enfin, cela vous permettra d’économiser, car les interventions de vidanges et de remise aux normes de votre dispositif seront plus espacées.