Micro-station d’épuration Simbiose

Micro-station d’épuration Simbiose2018-12-12T08:07:08+00:00

La micro-station Simbiose est un dispositif conçu pour traiter uniquement les eaux usées domestiques de votre logement, c’est-à-dire les eaux ménagères (cuisine, douche, etc.) et les eaux vannes (WC).

Ce produit est fabriqué conjointement par trois sociétés. La première, dont Abas, est en charge de sa conception et de son assemblage. La seconde, appelée MÉHAT, assure la fabrication des cuves ; et la dernière, CEPA, conçoit les éléments électriques nécessaires pour le bon fonctionnement du système.

Simbiose : une micro-station à culture fixée

Que signifie le terme « à culture fixée » ?

En réalité, il s’agit d’une technologie révolutionnaire qui consiste à favoriser le développement des bactéries présentes naturellement dans les eaux. Celles-ci se fixent sur un support immergé (également appelé lit fixe) et colonisent la surface pour former un lit bactérien.

Ces bactéries ont pour rôle de dégrader la matière organique contenue dans les eaux et d’assurer la nitrification de l’azote.

Pour se développer, les bactéries ont besoin d’oxygène, fourni par un compresseur électrique. Cet équipement implique donc une consommation d’énergie un peu conséquente pour cette gamme de produits. Un modèle de 4 EH peut par exemple consommer 1,70 KWh d’électricité par jour. Cela peut aller jusqu’à 5,40 KWh par jour pour le modèle de 13 EH, doté d’un compresseur Hiblow.

Un système mono-cuve

Le processus d’épuration technologie SIMBIOSE® s’articule essentiellement autour du procédé de la technologie culture fixée immergée aérée. Mais avant cela, et après la réaction biologique, les eaux subissent d’autres étapes de traitement.

En réalité, la station Simbiose est un système composée d’une seule cuve cylindrique divisée en trois compartiments :

  • Le premier contenant, appelé décanteur, assure le prétraitement des eaux de la même manière qu’une fosse toutes eaux (décantation des boues primaires, dégradation biologique d’une partie des matières organiques par le biais des bactéries anaérobies et dénitrification des éléments azotés).
  • Le second contenant, qu’est le réacteur biologique, traite les eaux via la technologie à culture fixée.
  • Le troisième compartiment, appelé clarificateur, collecte les eaux usées traitées. Dans ce compartiment, les matières en suspension résiduelles se décantent au fond. Celles-ci seront réacheminées vers le décanteur via un système de pompage.

À la fin de ce cycle, on obtient donc une eau épurée pouvant être rejetée directement dans la nature.

Un dispositif adapté à l’assainissement individuel

L’assainissement individuel concerne les logements de moins de 20 EH (Équivalent Habitant) et qui n’ont pas accès au tout-à-l’égout. Pour sa micro-station Simbiose, les trois enseignes visent donc uniquement ce marché, car elles ne proposent que des modèles de 4 EH, 5 EH, 6 EH, 8 EH, 13 EH et 20 EH.

Pourtant, la micro-station à culture fixée est actuellement très prisée et elle est très convoitée par les propriétaires d’établissements semi-collectifs. C’est pour cela que de nombreuses enseignes concurrentes proposent actuellement des capacités plus importantes.

Quoi qu’il en soit, cette technologie est actuellement considérée comme l’une des plus fiables du marché et elle fait partie des filières agréées. Disposant de plusieurs agréments ministériels (n° 2010-021, n° 2011-024, n°2013-013, n°2013-013-ext01à04) la micro-station Simbiose peut donc être commercialisée et installée dans tout le territoire français et épurer les eaux usées selon les normes en vigueur.

Nous disposons d’un réseau de partenaires partout en France prêt à vous aider pour votre projet d’assainissement.

Remplissez le formulaire pour recevoir un devis gratuit, et sans engagement.












J'accepte d'être recontacté par un partenaire de prixmicrostation.com